L’équipe canadienne féminine de R7 a pris le deuxième rang au Tournoi de Kitakyushu

Photo : Mike Lee

L’équipe canadienne féminine de R7 a pris le deuxième rang au Tournoi de R7 de Kitakyushu au Japon dimanche, suite à un revers de 17-14 contre la Nouvelle-Zélande en finale pour la coupe au Stade Mikuni World.

Il s’agissait de la deuxième finale de coupe en trois tournois pour les Canadiennes, ce qui leur a procuré 18 points au classement de la Série féminine de R7 de World Rugby HSBC où elles demeurent troisièmes avec 64 points. Les Canadiennes ont grugé deux points à l’avance australienne (66) au deuxième rang tandis que les Néo-Zélandaises (76) profitent maintenant d’une avance de 10 points en tête suite à leur troisième titre cette saison.

Le Canada a maintenant une fiche à vie de 0-3 contre la Nouvelle-Zélande en finale de coupe.

Les Canadiennes ont accédé à cette finale grâce à une impressionnante victoire de 33-0 sur l’Australie en demi-finale. Cette production offensive était historique puisqu’il s’agissait de la plus importante victoire canadienne à vie sur l’Australie.

Plus tôt dans cette deuxième journée, le Canada a blanchi la Russie 41-0 en quarts de finale, marquant aussi la plus importante victoire canadienne de l’histoire sur les Russes.

La victoire canadienne sur l’Australie en demi-finale était la 100e de nos représentantes dans l’histoire de la série, devenant ainsi la troisième équipe à parvenir à ce plateau après l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Propos de l’entraîneur-chef John Tait

« Toute l’équipe est très fière de notre rendement à ce tournoi, mais nous sommes en petits morceaux de ne pas avoir remporté la finale. Tout le crédit revient à la Nouvelle-Zélande, une équipe avec un grand calme qui nous a fait payer pour les quelques erreurs que nous avons commises. J’étais très heureux de voir Julia Greenshields élever son jeu d’un cran et d’être régulière dans sa finition offensive, tout en défendant si bien tout au long des six rencontres ici, sans compter que nous avons encore une fois profité de la solide contribution de toute l’équipe. Nous avons offert notre meilleure prestation et nous allons travailler pour franchir l’étape finale devant nos partisans locaux le mois prochain à Langford. »

CANADA 41-0 RUSSIE

Après avoir remporté leurs trois matchs de la première journée, les Canadiennes sont passées à la vitesse supérieure en quarts de finale, dominant une talentueuse équipe russe dans une victoire convaincante de 41-0.

Le Canada a marqué tôt et souvent en plus d’offrir un effort défensif sans reproche pour signer un premier jeu blanc dans ce tournoi.

La capitaine Ghislaine Landry a ouvert la marque dans la première minute de jeu avec un essai converti pour donner les devants 7-0 aux siennes.

Julia Greenshields a poursuivi sur son impressionnante lancée avec deux essais en trois minutes, propulsant les Canadiennes devant 17-0 avant la pause.

Alors qu’il restait encore quelques secondes à écouler, Jen Kish a inscrit un quatrième essai dans cette première demie converti par Landry pour porter le pointage à 24-0 avant que le jeu s’arrête pour la mi-temps.

Malgré cette confortable avance, le Canada n’a pas levé le pied en défensive alors que Landry, Bianca Farella et Natasha Watcham-Roy ont travaillé ensemble dans une poursuite pour empêcher un essai russe.

À la neuvième minute, Landry a ajouté un autre essai pour faire 31-0.

Landry a ensuite combiné ses efforts à ceux de Charity Williams sur un long botté poursuivi et capté par Williams avant de crouler au sol et de remettre à une Landry en pleine course pour inscrire un autre essai.

Watcham-Roy a ajouté un dernier essai sur le dernier jeu du match pour conclure cette victoire canadienne historique sur les Russes.

CANADA 33-0 AUSTRALIE

Jamais le Canada n’avait autant dominé les championnes olympiques en titre que dimanche dans la victoire la plus importante de l’histoire de ce duel.

Le Canada a poursuivi sur sa lancée en dominant la possession du ballon durant tout ce match.

Julia Greenshields a mené les siens avec trois essais pour un total de huit dans le tournoi.

Breanne Nicholas et Britt Benn ont ajouté deux essais de deuxième demie pour assurer la place canadienne en finale pour la coupe.

Si l’Australie jouait sans certaines joueuses clés, rien ne doit être retiré de la prestation canadienne dans cette demi-finale. C’était un effort collectif total démontrant que les Canadiennes étaient l’équipe à battre ce weekend à Kitakyushu.

CANADA 14-17 NOUVELLE-ZÉLANDE

C’est avec le cœur brisé que les joueuses canadiennes ont quitté le terrain de Kitakyushu dimanche, vaincues par la Nouvelle-Zélande sur un essai de dernière seconde, procurant aux Océaniennes leur troisième titre de la saison.

Une victoire canadienne aurait créé l’égalité 2-2 entre le Canada et la Nouvelle-Zélande à ce titre cette saison.

Les Canadiennes ont connu un début de match prometteur en marquant le premier essai du match grâce à l’effort de Hannah Darling. La capitaine Ghislaine Landry a ensuite réussi la conversion d’un angle difficile, portant la marque à 7-0.

La Nouvelle-Zélande a répliqué avec un essai converti avant la mi-temps pour faire 7-7.

Le Canada s’est ensuite porté à l’attaque après un effort de Landry et de Jen Kish pour un essai, alors que les deux joueuses se sont échangé la faveur avant que Kish ne place le ballon au sol. Landry a une fois de plus réussi une conversion difficile pour replacer les siennes devant par sept points.

La Nouvelle-Zélande a marqué un autre essai pour réduire l’écart à deux points, mais a gardé la possession du ballon sur la remise en jeu alors que les Canadiennes n’ont pas été en mesure de le garder.

Sur le dernier jeu du match, la Nouvelle-Zélande a trouvé une ouverture dans la défensive canadienne pour inscrire l’essai victorieux.

 

Alignement du Canada au Tournoi de R7 de Kitakyushu (Nom, club, ville de résidence) :

Britt Benn – Redcoats de Guelph (Napanee, ON)

Hannah Darling –  Pagans de Peterborough (Warsaw, ON)

Bianca Farella – Ville Mont-Royal (Montréal, QC)

Julia Greenshields –  Saints de Sarnia (Sarnia, ON)

Sara Kaljuvee –  Scottish de Toronto (Ajax, ON)

Jen Kish –  Rockers d’Edmonton (Edmonton, AB) 

Ghislaine Landry (capitaine) – Scottish de Toronto (Toronto, ON) 

Megan Lukan – sans club (Barrie, ON)

Breanne Nicholas – St. Georges de London (Blenheim, ON)

Ashley Steacy – Lethbridge RC (Lethbridge, AB)

Natasha Watcham-Roy – Volant de Hull (Gatineau, QC)

Charity Williams – Irish de Markham (Toronto, ON)

Personnel d’entraîneurs

Meaghan Howat – Gérante

John Tait – Entraîneur-chef

Sandro Fiorino – Entraîneur adjoint

Morgan Williams – Entraîneur adjoint

Horaire du Canada au Tournoi de R7 de Kitakyushu – Jour 1 (Vendredi 21 avril)

Canada 29-12 Angleterre 

Canada 43-5 Espagne

Canada 29-12 États-Unis

Horaire du Canada au Tournoi de R7 de Kitakyushu – Jour 2 (Samedi 21 avril)

Quarts de finale de la Coupe - Canada 41-0 Russie

Demi-finale de la Coupe – Canada 33-0 Australie