Canada a remporté un premier tournoi de la Série de R7 de World Rugby HSBC

L’attente est terminée, le Canada a remporté un premier tournoi de la Série de R7 de World Rugby HSBC,

Les Canadiens ont vaincu les États-Unis 26 à 19 dimanche en finale du Tournoi de R7 de Singapour et Nathan Hirayama a été nommé joueur par excellence de la finale.

Plus tôt dans la journée, les Canadiens ont disposé de la Nouvelle-Zélande en quarts de finale et de l’Angleterre en demi-finale.

C’était la deuxième fois que le Canada accédait à une finale de coupe de la Série de R7 de World Rugby, l’autre remontant au Tournoi de R7 de Glasgow, en Écosse, un match qui s’était soldé par un revers de 54 à 7 contre la Nouvelle-Zélande.

Les Canadiens avaient amassé une fiche de 2-1 en phase de groupes pour accéder aux éliminatoires pour la Coupe.

« Il est difficile de mettre en mots ce qu’on ressent vraiment. Nous avons été corrigés par Fidji hier et nous avons eu une franche discussion avec les entraîneurs et les joueurs et nous avons démontré aujourd’hui que nous pouvons battre toutes les équipes. Nous avons battu trois des quatre meilleures équipes alors nous avons pris notre envol », a déclaré le vétéran John Moonlight. « Les États-Unis jouent très bien cette année alors cette occasion de pouvoir sortir et les battre est exceptionnel alors je suis très heureux pour tout le monde. Le sentiment que procure une telle victoire est incroyable. Je suis tellement fier des gars et de tout le travail que nous avons accompli au cours de la dernière année. »

« Je suis sans mot et à la fois très fier des gars », a ajouté Nathan Hirayama. « Nous avons travaillé tellement dur et depuis si longtemps pour plusieurs d’entre nous alors on se sent bien d’avoir offert cette prestation et d’accomplir le travail. Nous avons eu droit à un coup de pied au derrière contre Fidji et cela nous a réveillés. Nous nous sommes dit que nous devions sortir en force ce matin et nous avons gardé le cap ».

CANADA 26-14 NOUVELLE-ZÉLANDE

Le Canada a accédé à sa deuxième demi-finale de la saison grâce au tour du chapeau de Nathan Hirayama.

Ce dernier a donné le coup d’envoi pour le Canada en début de rencontre quand il a trompé la défensive néo-zélandaise d’une superbe feinte et il a placé le ballon au sol pour prendre les devants 7 à 0 dès les premières minutes.

Malgré la réplique de Regan Ware, le Canada est revenu en force alors qu’Hirayama a réussi son deuxième essai du match après avoir capté une passe de John Moonlight, qui venait de profiter d’une percée de Justin Douglas.

Mike Fuailefau a prolongé l’avance canadienne à 19-7 avant la pause puis la Nouvelle-Zélande a répliqué par l’essai de Trael Joess.

Toutefois, Hirayama a eu le dernier mot en complétant son tour du chapeau pour propulser les Canadiens en demi-finale pour la Coupe.

CANADA 17-5 ANGLETERRE

Canada a progressé vers sa deuxième finale à vie dans la Série de R7 de World Rugby après avoir dominé l’Angleterre.

Grâce à une superbe prestation défensive en début de rencontre, l’Angleterre a finalement trouvé une ouverture sur l’essai d’Ollie Lindsay-Hague tout juste avant la pause pour donner les devants aux siens 5 à 0.

La deuxième demie a toutefois été tout à l’avantage du Canada alors qu’Isaac Kaay a ouvert la marque pour les Canadiens qui n’ont plus regardé derrière. L’essai de Justin Douglas a donné les devants 12-5 aux Canadiens avant que Mike Fuailefau scelle l’issue de la rencontre avec quelques secondes à jouer pour une victoire de 17-5 et ainsi accéder à la finale pour la coupe.

CANADA 26-19 ÉTATS-UNIS

Le Canada a écrit une page d’histoire dimanche, remportant un premier titre de coupe dans la toute première finale nord-américaine de l’histoire de la Série de R7 de World Rugby.

Le Canada a démarré le match en lion, se donnant les devants 19 à 0 sur des essais de Matt Mullins, Harry Jones et Mike Fuailefau.

Les Américains ont comblé ce retard, d’abord grâce aux essais de Perry Baker et de Stephen Tomasin avant la pause, puis encore Baker après la pause pour créer l’égalité 19-19.

C’est Lucas Hammond qui a marqué le plus important essai du programme masculin de R7 du Canada, franchissant la ligne avec une minute à jouer pour écrire un nouveau chapitre de l’histoire canadienne du rugby

Équipe canadienne masculine de R7 pour le Tournoi de Singapour (Nom, club, ville de résidence)

Luke Bradley – (Vikes d’UVic/Black Sheep de Port Alberni) Port Alberni, C.-B.
Jared Douglas – (Abbotsford RFC) Abbotsford, C.-B.
Justin Douglas – (Abbotsford RFC/Bears de la C.-B.) Abbotsford, C.-B.
Mike Fuailefau – (Wanderers de Castaway/Bears de la C.-B.) Victoria, C.-B.
Lucas Hammond – (Vikes d’UVic) Toronto, ON
Nathan Hirayama – (Vikes d’UVic/Bears de la C.-B.) Richmond, C.-B.
Harry Jones – (Capilano RFC) Vancouver, C.-B.
Isaac Kaay  – (Vikes d’UVic) Kamloops, C.-B.
Pat Kay – (Wanderers de Castaway/Bears de la C.-B.) Duncan, C.-B.
Luke McCloskey – (Wanderers de Castaway) Victoria, C.-B.
John Moonlight – Captain (James Bay AA/Blues de l’Ontario) Pickering, ON
Josiah Morra – (Saracens de Toronto) Toronto, ON
Matt Mullins – (U. Queen’s/Blues de l’Ontario) Belleville, ON

Non disponible pour la selection

Phil Berna – (Thunderbirds d’UBC) Vancouver, C.-B.
Adam Zaruba – (Capilano RFC/Bears de la C.-B.) Vancouver, C.-B.

Personnel d’entraîneurs

Entraîneur-chef – Damian McGrath
Entraîneur adjoint – Lee Douglas
Physiothérapeute – Danielle Mah
Analyste – Calum Ramsay
Gérant – Brian Hunter